Six questions importantes à se poser avant la création de son logo !

Mise en situation : Ton rêve de te lancer en affaire est sur le point de se réaliser. Tu as un local, un super nom d’entreprise, tu as même commencé à acheter de l’équipement ! Bravo ! Maintenant, tu es à l’étape de te trouver une image de marque et tu souhaites engager un graphiste afin qu’il te réalise un sublime logo ! Tu farfouilles le web et tu tombes sur un graphiste avec des réalisations qui te plaisent bien. Tu décides de prendre contact avec lui et tu lui écris un courriel d’une ligne comme ceci :

- « Kes ça me coûterait que tu fasses mon logo ? »

Fin de la mise en situation.

Je vais vous dire la vérité : Je reçois ce genre de message au moins une fois par semaine. Ce n’est bien sûr pas la bonne marche à suivre, ni une façon de procéder pour approcher un graphiste professionnel. Au contraire, si un graphiste vous lance un prix en l’air sans même vous connaitre ou en ne sachant rien de votre projet, sauvez-vous en courant, il n’est pas compétent !

Comme j’adore donner des trucs et des petits conseils, j’ai décidé de vous aider dans votre questionnement avant l’embauche ou l’utilisation des services d’un graphiste pour la conception d’un logo :

1 : Tout d’abord : Qui es-tu ? Que fais-tu ? Quel est le nom de ton entreprise ? Quelle est ta mission ? Connais-toi toi même ! C’est la base. Si tu te connais bien et que tu arrives à l’exprimer de façon précise, le créatif que tu engages saura créer quelque chose d’incroyable qui te ressemble !

2 : A qui s’adresse ton entreprise ? Qui sont tes clients ? Qui est ton public cible ? Ils proviennent de quel milieu, région, environnement ? Un bon logo doit plaire et séduire ta clientèle. Par exemple : Pour une clientèle plus âgée, la typographie d’un logo devrait avoir un style d’écriture plus gras et facile à lire tandis qu’un logo pour une garderie pourrait avoir un style d’écriture plus rond et des couleurs vives.

3 : Quelle sera l’ambiance de ton logo ? Moderne, épuré, classique, enfantin, doux, sportif, imposant, naturel, coloré, antique, champêtre, rassurant, etc… Voici un exemple : Le client 1 est une boulangerie de luxe avec des produits importés de France. Le client 2 est une boulangerie familiale avec comme spécialité des produits faits à la main à partir de farine de sarazin écologique et biologique. Bien qu’à la base le client 1 et 2 soit tous les deux des boulangeries, l’ambiance de leur entreprise est diamétralement opposée.

4 : Les préférences personnelles : Il est aussi normal de vouloir un logo à son goût. Si vous avez en horreur le rose, il est important de le mentionner avant la conception de votre logo. S’il y a d’autres contraintes, il est aussi important de le mentionner à votre graphiste dès le début. Par exemple : « Mon ancien logo était mauve et orange, j’aimerais qu’on y retrouve au moins l’une de ces deux couleurs dans la refonte de mon nouveau logo afin de ne pas trop déstabiliser ma clientèle déjà existante ».

5 : Qui sont vos compétiteurs ? Quelles sont les forces qui vous démarquent ? Quelles sont les entreprises de votre secteur que vous admirez ? Le but n’est aucunement de les copier, bien au contraire. Pour se démarquer de la concurrence, il faut avoir une bonne idée du milieu dans lequel son entreprise évolue afin de se positionner. Ex : Vous êtes une entreprise de tonte de pelouse et votre compétiteur utilise le vert lime et le jaune comme image de marque. Il serait mal avisé d’utiliser la même palette de couleur. Cela pourrait mélanger vos clients potentiels ou même vos clients déjà établis.

6 : Pour terminer : Le délai de réalisation. Quand auras-tu besoin de ton logo final? As-tu une date de livraison en tête ? Discuter de ce point avec ton graphiste dès le départ est une très très très bonne idée. Cela peut éviter bien des désagréments ! Aussi, il faut savoir que la création d’un bon logo demande du temps et de la réflexion. Il faut laisser une marge de manœuvre à votre graphiste. En ce qui me concerne, je me fais un point d’honneur à toujours respecter mes délais. Si la ponctualité est la politesse des rois, le respect des délais est la politesse des bons pigistes !

Mes conseils t’ont aidé ? Tu as envie de me partager tes autres trucs? N’hésite pas à me laisser tes commentaires.

Vous aimerez aussi : 

Pourquoi ton logo est laid ? (Voici quelques trucs pour éviter le pire !)

Incroyable mais vrai : Oui, tu peux réaliser ton rêve d’être auteur !