C1_Le-secret.jpg

LE SECRET

Auteure : Danielle Chaperon

Illustrations : Mélanie Grenier

Éditions de l'Isatis

Album couverture rigide

À partir de 4 ans

32 pages

Parution: 11 avril 2022

Rien ne va plus pour Malie ! Après avoir confié son secret le plus secret à Zoé, voilà que toute l’école est courant…Pourtant, Malie faisait confiance à Zoé. Elles étaient les meilleures amies du monde. Ces deux inséparables faisaient TOUT ensemble : marcher jusqu’à l’école, chanter dans la même chorale, jouer dans la même équipe de soccer…

Aujourd’hui, Malie se sent trahie. Comment est-ce possible ?

Le secret couverture
press to zoom
Le secret couverture et dos
press to zoom
Le secret - page intérieure
press to zoom
Le secret - page intérieure
press to zoom
Le secret couverture
press to zoom
1/1

Informations supplémentaires

Analyse des illustrations

Comme le titre de l'album est «Le secret», j'ai pensé ajouter des clins d'œil, des allusions ou des secrets dans mes illustrations.

Psychologie des couleurs : le violet (pour le chandail de Malie) et le jaune-orangé (pour le chandail de Zoé). Le violet est associé à l'amitié, la solitude, la mélancolie et la colère réfrénée. Le jaune-orangé représente aussi l'amitié. Il est associé à la joie, la fraternité et la communication. Le jaune-beige pâle (des cheveux de Zoé) est associé à la calomnie. 

Utilisation fréquente des plans rapprochés ou des gros plans. Les émotions sont plus visibles tout en invitant le lecteur dans la confidence du secret. (dans la petite bulle, l'intimité des personnages)

Les personnages ont des «bracelets de l'amitié» identiques à leurs poignets afin de renforcer le non-dit sur leur amitié. Lorsqu'il est retiré, cela symbolise l'amitié rompue.

Le feutre rouge (rouge = colère) est présent à deux reprises. Cet élément renforce la compréhension du début et fin de la mise en contexte expliqué par le personnage principal.

En P4-P5, les illustrations sont contraires au texte. On comprends que le narrateur possède sa propre version des événements.

P8-P9, j'ai fait un clin d'œil au livre «Le jardin secret» de Frances Hodgson Burnett. (la porte, clé, serrure et l'oiseau rouge-gorge) Le lapin est pour «Alice aux Pays des Merveilles» (l'envers du miroir, lieu magique et secret) et le renard (avec une rose) est pour «Le petit prince». (Le petit prince et le renard étant l'une des amitiés les plus célèbres de la littérature jeunesse.) 

P10-P11, les papillons qui s'échappent du pot de verre brisé. La symbolique du papillon est la transformation (le secret n'est plus). Il représente aussi la légèreté du secret qui s'envole et se disperse au loin sans pouvoir être rattrapé. 

P12-P13, est un pastiche d'une œuvre de Magritte.

P16-P17, les flammes du dragon font de petites cornes au personnage. À ses pieds, le sommet de la marelle indique le mot «ciel». (symbolique de la conscience) Le personnage de gauche lit «Moby Dick» de Herman Melville. (La vengeance est le thème de ce livre.)

P18-19 : J'ai mis des symboles de colère à la façon du «Capitaine Haddock» de Hergé. (Personnage très célèbre pour ses colères et injures).

P22-P23 : Comme le personnage plonge le nez dans un livre, j'ai fait un clin d'œil à une autre œuvre de l'auteure. «Nous sommes jumelles» est aussi une histoire sur l'amitié entre deux fillettes. 

P24-P25 : L'illustration dévoile le secret. (et non le texte) Il y a aussi la notion du feutre rouge de la première page. C'est son secret, son écriture, mais on comprend aussi en non-dit que c'est aussi son crayon. 

P30-P31 : Les deux personnages sont heureux, dans leur bulle. Vue de dos, elles ne se soucient pas du lecteur ou des papillons. (vestige de leur querelle) Les fleurs sont des échinacées, symbole de longévité et d'immortalité. Le jaune des fleurs est pour le soleil, la joie et l'harmonie. J'ai aussi mis de petites touches d'or, car l'amitié est un trésor précieux.